BIOGRAPHIE

« J’aime marcher. J’aime jouer du violoncelle, composer, explorer, improviser. Jouer et marcher... Pas facile de faire les deux en même temps ! Plus jeune, je faisais de longues randonnées en solo en
Alaska, dans le Yukon, les Rocheuses, à la rencontre de la Nature et pour mieux comprendre ma place dans le Monde. Aujourd’hui, j’ai envie de marcher à la rencontre des gens et de mettre la musique au cœur de ces rencontres. Il y a 20 ans, je faisais ma
dernière grande randonnée en solitaire en Alaska. J’ai mûri et, l’an dernier, ému par l’actualité, c’est sur le sentier des Huguenots, en résonance avec l’actualité de l’accueil en France des réfugié.es, que j’ai décidé de marcher avec mon violoncelle sur le dos à la rencontre des gens, avec l’idée que la musique rassemble. »

Eric Longsworth compositeur, violoncelliste, explorateur …

 

Eric Longsworth, violoncelliste de formation classique, parcourt depuis plus de 20 ans les sentiers de l’improvisation et du jazz. Né en 1959, Américain d’origine, fils d’une mère cheffe de chœurs et d’un père intellectuel, passionné de langues et d’histoire, il quitte les Etats-Unis, pour une année d’études jazz au centre d’arts de Banff à Vancouver. Ensuite, il part au Québec où il vit 15 ans et, à partir de 2002, il s’installe en France. C’est à l’âge de 11 ans qu’il prend pour la première fois un violoncelle dans ses bras, et depuis, Eric n’a jamais cessé d’explorer toutes les cordes de son instrument, passant de l’acoustique à l’électrique, en fonction des aventures musicales. Une dizaine de disques à son nom, chacun témoignant de ses influences diversifiées, l’inscrive résolument dans son temps.

 

Il explore la musique avec un appétit insatiable pour la diversité des genres, jazz, folk aux musiques du monde et pour les croisements entre musiciens et musiciennes de toutes cultures. Eric frotte, pince les cordes de son violoncelle acoustique ou celles de son électrique comme s’il s’agissait parfois d’une guitare, d’une basse ou encore d’un instrument de percussion, à sa manière, libre et sans frontières  En duo, en trio, en quartet avec diverses formations, Eric balade ses cordes mélangeant les accords avec la harpe, l’accordéon, le hautbois, le oud, la kora, ou encore avec les flûtes peules d’Afrique de l’Ouest, et les percussions d’Iran, joués par des musiciens et musiciennes formidables.

 

Eric Longsworth est aussi un marcheur aguerri. Dans son spectacle pour violoncelle solo “I Hear You”, qu’il a joué à travers le monde, il inclut anecdotes et histoires de rencontres surprenantes, vécues lors de ses randonnées en solitaire dans ces contrées sauvages Alaska, Yukon …

 

Maintenant les randonnées qu’il effectue ont pour objectif d’aller à la rencontre des gens et des territoires pour leurs richesses humaines et patrimoniales. Marcher pour Eric, c’est une manière d’explorer le Monde et la musique comme lien entre les personnes.

Pour en savoir plus sur Eric Longsworth, visitez son site

Retrouvez aussi son concert Un Sacré Imaginaire :

 

Harpe : Julie Campiche (harpe),
Hautbois : Cédric Chatelain

Percussions et chant : Habib Meftah Boushehri
Violoncelle : Eric Longsworth

Une musique qui chevauche les frontières, aux

sonorités métissant librement jazz, folk et musiques du monde.

Et aussi... Marabout Project avec :

Violoncelle : Eric Longsworth Violoncelle

Flutes peules, tama, Ngoni et chants : Dramane Dembélé

Oud : Grégory Dargent